Un policier suspendu pour insultes envers les populations du Rif

Abdellatif Hamouchi, le directeur général de la DGSN, a ordonné la suspension provisoire d’un agent de la paix en exercice au poste frontalier de Beni Ansar. Ce policier a, en effet, posté sur sa page Facebook un commentaire insultant envers les populations du Rif.

Aussitôt, les associations de la société civile de Nador ont adressé une correspondance au directeur général de la sûreté nationale dénonçant ces propos et demandant à ce que des sanctions lui soient infligées.

Une commission d’enquête a été mise en place et ses investigations ont abouti à l’incrimination du policier en question. Ceci, d’autant plus qu’une directive du directeur général, diffusée au mois d’août dernier, avait prévenu les fonctionnaires de police de toute utilisation abusive des réseaux sociaux et qu’ils devaient s’abstenir de tous commentaires ou paroles enfreignant les lois en vigueur.

Le policier suspendu sera présenté au conseil de discipline en vue d’une sanction administrative.

M.D

Articles similaires

Suggestions d’articles

Salé: un policier suspendu par la DGSN

Les services de sûreté préfectorale ont été chargés d'ouvrir une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer toutes les circonstances de cette affaire.