Plusieurs partisans de Daech dans les filets du BCIJ

Le Bureau central d’investigation judiciaire a interpellé ce lundi 25 décembre plusieurs présumés partisans de Daech dans différentes villes du Maroc.

Selon une source de Le Site info, les suspects arrêtés n’ont aucun lien avec le meurtre, lundi 17 décembre, des deux touristes, l’une de nationalité norvégienne et l’autre danoise, dans la région de Chmahraouch, à Imlil. Et d’ajouter que le BCIJ mène pendant toute l’année des campagnes pareilles pour faire tomber des individus partisans de groupes extrémistes.

Rappelons que le Bureau a arrêté ce lundi un présumé partisan de Daech qui serait impliqué dans le meurtre des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil. Quelques heures après le drame, quatre présumés coupables, qui avaient filmé une vidéo où ils prêtaient allégeance au groupe Etat Islamique, ont été arrêtés à Marrakech.

Les 20 et 21 décembre, le BCIJ a encore arrêté 9 individus à Marrakech, Essaouira, Sidi Bennour, Tanger et Chtouka Ait Baha  qui seraient également impliqués dans le meurtre des deux touristes.

Cette opération avait permis la saisie d’un matériel électronique, un fusil de chasse sans permis, des armes blanches, des lampes torches, des jumelles, une tenue militaire et des produits de base qui entrent dans la fabrication d’explosifs puissants.

Ces arrestations rentrent dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire qui a secoué le Maroc.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête.

N.M.

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le champion Anouar Boukharsa a fait de graves révélations

Le champion marocain de Taekwondo, Anouar Boukharsa, qui avait quitté le Maroc pour rejoindre clandestinement l’Espagne, a fait des révélations gravissimes.