Plages au Maroc: on libère enfin l’espace public

Les estivants peuvent dorénavant pousser un grand ouf de soulagement! L’espace public maritime, illégalement occupé par des mafias, va enfin être rendu aux citoyens sur les plages du Royaume.

Cette louable initiative, commencée au nord du Royaume, va être généralisée partout. Et nos plages vont être débarrassées de ces parasols, chaises et autres transats de plage pliables que l’on loue (que l’on impose souvent!) aux estivants, et à des prix exorbitants.

Selon le quotidien Al Massae, les walis et les gouverneurs ont pris à cœur l’opération de libération de l’espace public maritime. Ce qui va être énormément apprécié par les estivants et leurs familles, trop souvent importunés par ces mafias des plages.

Ainsi, les plages de Fnideq et de Casablanca, objets d’une correspondance adressée au ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, ont été visées par cette opération. Et la même source rapporte que des dizaines de chaises et de matériel de plage ont été saisis et plusieurs kiosques sauvages ont été fermés.

A signaler aussi une autre très belle initiative citoyenne, celle de fournir gratuitement des parasols aux estivants et de limiter le prix de location des chaises à 5 DH.

Les R’batis espèrent bien que cette opération concerne également la plage de la capitale où sévissent nombreux occupants de l’espace public maritime, envahisseurs, arrogants et agressifs.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: des traiteurs dans le collimateur de la police

Des éléments de la police judiciaire ont dans leur viseur plusieurs traiteurs et d'autres propriétaires de salles de fêtes, aux environs de la capitale économiques.