Plage de Saïdia: incivisme, occupation illégale de l’espace public et anarchie totale

Qu’il est loin le temps où la belle plage de Saïdia, « La Perle bleue » de la Méditerranée, faisait le bonheur des estivants, aussi bien marocains qu’étrangers! Ce temps où propreté de la plage et sable fin rimaient avec soleil, baignade et farniente estivale, est hélas révolu.

Le site Oujda city pointe du doigt la situation désastreuse que vit la plage, en cet été 2017 particulièrement caniculaire. Et de citer les nombreux maux dont souffre la plage, de long en large: occupation illégale et outrancière de l’espace public de la part des nombreux propriétaires des cafés, snacks et autres restos. Sans parler des scooters, jet-skis et pédalos frôlant les baigneurs et risquant, à tout moment, de provoquer des accidents. Les barques de pêche tendant leurs filets tout près  du rivage contribuent à l’anarchie généralisée, « assistés » sur la plage par les jeunes qui installent parasols et transat à louer au détriment des estivants ne trouvant plus de place pour s’installer.

Ces points noirs, entre autres défaillances, sont un peu atténués par la présence des forces de l’ordre dans différents carrefours de Saïdia, même si certains quartiers connaissent toujours des problèmes de circulation et de tapage diurne et nocturne, causés particulièrement par le non respect du Code de la route, dont l’excès de vitesse, de jour comme de nuit.

Larbi Alaoui

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page