La perpétuité pour Mokhlis Laabouch, le Mafioso de Tanger

Hier mercredi  7 décembre, le rideau est tombé sur le long procès qui a tenu en haleine l’opinion publique tangéroise depuis une année.

Homicide volontaire, association de malfaiteurs, braquage de fourgon blindé aggravé par l’utilisation d’armes à feu et trafic de drogue à l’échelle internationale… Tels sont les chefs d’accusation qui ont mené la Chambre criminelle de la Cour d’Appel de Tanger à condamner « Al Mafiosi » comme on l’appelle communément, à la prison à vie.

Mokhlis Laabouch, 39 ans, un récidiviste belgo-marocain impliqué dans des braquages, des vols armés et du trafic de toutes sortes,  a été interpellé en août 2015 à Tanger, avec 7 autres complices.

Au Maroc, où il s’était établi depuis 2013, les enquêteurs le considèrent comme la tête pensante de la bande qui a perpétré de graves méfaits de Tanger entre mai 2013 et août 2015.

Un véritable arsenal de guerre a notamment été saisi lors de la perquisition de son appartement tangérois. Entre autres : un fusil-mitrailleur, un fusil à pompe et leurs 365 cartouches.

Fédoua Ennajy

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page