Le père de Nasser Zefzafi tacle Mohamed Tijini (Vidéo)

Le père de Nasser Zefzafi a réagi aux propos du journaliste Mohamed Tijini tenus mardi 9 octobre au sujet du leader du Hirak qui figure parmi les trois finalistes du prix Sakharov 2018 décerné par le Parlement européen.

Dans une déclaration à Le Site Info, il a estimé que TijIni devait aborder le décès du non-voyant qui s’est jeté du toit du ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement ou encore du meurtre de Hayat, l’émigrante clandestine tuée par la Marine Royale à Fnideq. «Il devait se pencher sur ces deux actualités au lieu d’accuser mon fils d’être un opposant au régime», a-t-il jugé.

Et d’ajouter que le journaliste, au lieu d’évoquer Nasser Zefzafi condamné à 20 ans de prison, doit traiter des sujets qui touchent le Royaume.

Le père du leader du Hirak a également précisé avoir déjà eu de mauvais échos concernant Mohamed Tijini qui présentait l’émission «Dayf Al Aoula». «Tout ce que j’ai entendu sur lui s’est avéré juste. Et je m’en suis assuré lorsqu’il a estimé que mon fils n’allait pas gagner ce prix», a souligné le père.

K.Z et N.M.

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.