Pénurie de l’eau au Maroc: nouvelles mesures dans les hammams

Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’Eau, a tiré la sonnette d’alarme sur le stress hydrique que connaît le Maroc et a évoqué de nombreuses régions qui seront confrontées en été à une sécheresse similaire à celle que le Royaume a vécue dans les années 80.

Cet avertissement n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd du côté des propriétaires des hammams traditionnels qui ont anticipé des mesures susceptibles de pallier cette pénurie de l’eau. Et dans une déclaration à Le Site info, le président de la Fédération nationale des associations des propriétaires et gérants des hammams traditionnels et douches au Maroc a affirmé que les professionnels du secteur comptent mener de campagnes de sensibilisation auprès des citoyens, aussi bien dans les bains maures que sur la voie publique, sur les risques de cette possible pénurie.

Pour cela, a insisté Rabii Ouachi, il faut sensibiliser les citoyens sur la nécessité d’économiser l’eau et de faire en sorte d’éviter tout gaspillage inutile. De même que la Fédération précitée pense à limiter la durée du temps du bain dans les hammams, pour une seule heure pour les hommes et une heure et demie pour les femmes, afin d’économiser l’eau.

Et de préciser que cette perte d’eau ne concerne pas uniquement les hammams, mais est constatée également dans les piscines et les établissements hôteliers, de façon qui ne respectent pas la bonne gouvernance hydrique.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page