Pensions de retraite au Maroc: une députée demande la parité femmes/hommes

Zhor Ouahabi, députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a adressé une question orale au ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme administrative.

L’élue du parti du Tracteur y demande à Mohamed Benchaâboun la parité et l’égalité entre femmes et hommes concernant les pensions des retraites. Dans cette question, dont Le Site info détient copie, la députée PAMiste rappelle l’article 31 de la loi n°011.71, organisant le régime des pensions civiles et dont les dispositions sont comme suit:

« La veuve ou les veuves du fonctionnaire ou agent ont droit à une pension égale à 50% de la pension de retraite obtenue par le mari ou qu’il aurait obtenue le jour de son décès, augmentée, le cas échéant, de la moitié de la pension d’invalidité dont il bénéficiait ou aurait pu bénéficier. Cette pension est divisée, au cas où le mari laisse plusieurs veuves pouvant prétendre à cette pension, à parts égales entre ces veuves.

Si une veuve se remarie, décède ou est déchue de ses droits, la pension dont elle bénéficiait ou à laquelle elle pouvait prétendre est partagée à parts égales entre ceux de ses enfants bénéficiaires d’une pension au titre de l’article 34 ci-après ».

Les dispositions précitées ne permettent donc pas la possibilité de bénéficier de la pension de la retraite d’une femme, a fait remarquer Zhor Ouahabi dans sa question à Mohamed Benchaäboun. De même que la députée PAMiste a demandé au ministre quels sont les mesures d’urgence qu’il compte prendre afin que les ayants droit puissent bénéficier de la pension de retraite d’une femme après son décès.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page