Pêche maritime: quand la flotte européenne pille le Maroc

Qui fait quoi dans notre littoral et dans la zone économique maritime ? Le black-out est total, mais cela ne peut durer indéfiniment.

C’est une véritable hécatombe et un scandale indescriptible. Le secteur de la pêche maritime est en train de révéler des secrets jalousement gardés par les gouvernements successifs. Mais il paraît que cette fois-ci, les responsables ne peuvent plus cacher le soleil par un tamis, tellement le pot aux roses est énorme.

Selon le quotidien Al Massae, le ministère de Aziz Akhannouch serait en train de rédiger un rapport accablant qui mettrait en cause les agissements des flottes européenne et russe. Ces pêcheurs, avec lesquels le Maroc a signé des accords «solides» et «mutuellement avantageux», seraient en train de piller littéralement nos ressources halieutiques, à tel point que leurs agissements risquent de porter un coup sévère à l’équilibre écologique de notre littoral et de décimer l’espèce marine.

Les données avancées indiquent que ces flottes pêchent le double de ce qui est prévu par les accords, grâce à la complicité de certains techniciens véreux qui devaient, en principe, contrôler les prises. Le manque à gagner, suite à cet état de fait, s’élève à 90 milliards de dirhams.

Si ces données s’avèrent exactes, c’est une véritable purge dans le secteur que doit ordonner le gouvernement pour mettre chacun devant ses responsabilités.

On comprend désormais pourquoi le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime avait été réticent quant à la transparence dans ce secteur, lors du débat sur la loi d’accès à l’information.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page