Pêche clandestine: l’armée marocaine repère un navire turc

Les Forces Armées Royales enquêtent sur l’équipage d’un navire turc. En effet, depuis plusieurs jours, le Centre National de Surveillance par satellites surveillait le bateau qui circulait sur les côtes de Dakhla exerçant une pêche illégale et non autorisée par les services compétents du Ministère de l’Agriculture, rapporte Al Massae.

Selon les sources du quotidien, les agents chargés du contrôle par satellites ont été surpris par un bateau « inconnu » ayant accédé aux frontières maritimes. Ils ont alors demandé l’intervention des Forces Armées Royales. Quelques minutes plus tard, la Marine Royale a intercepté le navire turc nommé « Kik Omar », avant de lancer une enquête pour mettre la situation au clair.

Les mêmes sources indiquent que, lors de l’interrogation des membres de l’équipage turc, les autorités ont décidé de garder les documents relatifs au navire jusqu’à la fin de l’enquête. Le bateau a en effet traversé une longue distance tout en pêchant clandestinement dans différentes régions, avant d’arriver aux côtes à proximité de Dakhla.

Sofia Elhaddady

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus/Maroc: voici où se trouvent les 659 nouveaux cas

Six cent cinquante-neuf (659) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 533 rémissions ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé lundi le ministère de la Santé.