Pass vaccinal au Maroc: les autorités se mobilisent

Le gouvernement a décrété, lundi 18 octobre, l’obligation de présenter le pass vaccinal pour accéder aux lieux publics, tels que les administrations, les cafés, les restaurants et les salles de sport.

Par conséquent, les autorités locales ont entamé une course contre la montre qui a pour objectif d’inciter les personnes non-vaccinées à se dépêcher à le faire. Et selon une source concordante de Le Site info, les agents d’autorité mènent une grande campagne de sensibilisation auprès des citoyens qui ne sont pas encore vaccinés afin qu’ils bénéficient du vaccin, le plus tôt possible. Car cela contribuera au retour à la vie normale en atteignant l’immunité collective, ciblée par les autorités compétentes.

La même source a souligné que les agents d’autorité contactent les personnes non-vaccinées chez elles en vue de les convaincre de se faire vacciner et, également, pour connaître la cause pour laquelle elles n’ont pas encore bénéficié du vaccin anti-coronavirus. De même que les autorités publiques ont envoyé des sms, aussi bien aux personnes non-vaccinées qu’à celles qui n’ont pas encore reçu leur deuxième dose de vaccin.

De son côté, le ministère de la Santé et de la Protection sociale a prévenu que le Maroc n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague pendant la prochaine saison hivernale.

L.A.

 



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page