Oujda: un gérant de société sous les verrous

La police judiciaire d’Oujda a procédé, samedi, à l’arrestation d’un gérant d’une société aux antécédents judiciaires, soupçonné de diriger deux ateliers clandestins de fabrication de produits paramédicaux sans autorisation et de commercialiser des denrées alimentaires nocives à la santé publique.

Les premiers éléments de l’enquête font ressortir que le suspect gère deux laboratoires de fabrication de produits paramédicaux (des compléments nutritionnels et des aphrodisiaques), préparés à la base de matières naturelles et chimiques, et commercialisés d’une façon illégale sur les marchés de la région, indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant que les premières constations ont révélé que ces matières sont impropres à la consommation.

Les opérations de fouilles, menées par les services de sécurité en présence des autorités sanitaires et municipales compétentes, ont permis la saisie de 7,5 tonnes de matières premières et de produits fabriqués, fait savoir la même source, précisant qu’il s’agit de dattes, de miel, de composants chimiques contrefaits, outre des équipements utilisés dans la fabrication et l’emballage de ces produits.

Le mis en cause a été placé en garde à vue sous à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que des échantillons des produits saisis ont été remis aux services compétents pour les soumettre aux expertises techniques nécessaires, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page