Oujda: deux Algériens tombent dans les filets de la DGSN

La police judiciaire d’Oujda a arrêté, ce lundi matin, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), cinq individus, dont deux Algériens, pour leur implication présumée dans un réseau criminel actif dans le trafic international de drogues.

La DGSN a indiqué, dans un communiqué, que les suspects ont été arrêtés lors de plusieurs opérations simultanées menées à la ville d’Oujda, à Ahfir, à Aïn Beni Mathar et à Beni Adrar, affirmant que les fouilles effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de 334 kilogrammes de Chira sous forme de 12 paquets, de 6 voitures et d’une somme d’argent qui serait le fruit du trafic de drogues à l’échelle internationale.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et investigations se poursuivent en vue de déterminer les ramifications éventuelles de cette activité criminelle, ajoute le communiqué.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: la DGSN a fait une mise au point

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti, d'une façon catégorique, les allégations véhiculées par certains sites d'information, prétendant qu'une importante équipe sécuritaire s'est rendue au domicile d'un individu placé en garde à vue la disposition d'une enquête préliminaire