Ouezzane: des conseillers demandent à El Adaoui d’intervenir

Escalade au sein de la commune rurale de Masmouda, province d’Ouezzane? De nombreux conseillers sont entrés dans un sit-in ouvert au sein même du siège de la commune, depuis ce mardi matin.

Cette initiative, selon une source fiable de Le Site Info, est en riposte à leur « privation du droit constitutionnel d’accès à l’information ».

Les conseillers grévistes s’étaient rendus au bureau du président de leur commune afin d’avoir une copie du rapport du Conseil régional des comptes. Mais ils ont dû essuyer le refus de l’employée chargée de ce dossier, invoquant les directives du président en question sur le sujet.

D’après la même source, les conseillers s’étaient alors adressés au caïd, lui demandant de faire appliquer la loi en vigueur mais celui-ci s’est contenté de les chasser de son bureau, selon leurs dires.

Des dysfonctionnements, ayant entaché ledit rapport du Conseil régional des comptes sur le budget de fonctionnement de l’équipement, seraient à l’origine de ce double refus, précise notre source.

De ce fait, les conseillers ont demandé à l’Inspection générale du ministère de l’Intérieur, dirigée par Zineb Adaoui, de diligenter d’urgence une enquête concernant tous les projets réalisés dans la région. De même qu’il est demandé d’examiner le budget de fonctionnement de la commune rurale, comme cela avait déjà été l’objet d’une correspondance adressée auparavant, sur le même sujet, au ministère de l’Intérieur.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

Mohammedia: les traiteurs et neggafates montent au créneau (VIDEO)

Vêtus de noir, les neggafates et professionnels du mariage ont organisé un sit-in à Mohammedia pour protester contre la "marginalisation" dont ils sont victime depuis le début de la pandémie.