Ouarzazate: prison ferme pour un Moqaddem et son amante

Le tribunal de première instance d’Ouarzazate a condamné un Moqaddem, impliqué dans une affaire d’adultère, à 5 mois de prison ferme. Il a également été condamné à verser une amende d’environ 5000 dirhams.

La sextape du Moqadem et de son amante, mariée, avait fait le tour de la Toile ces derniers temps. L’agent d’autorité avait pris l’habitude de filmer sa compagne pendant leurs moments intimes. Il avait envoyé, par erreur, une vidéo de leurs ébats à un ami.

La sextape a donc fuité sur les réseaux sociaux avant qu’elle ne tombe dans les mains de la police judiciaire. La femme, qui apparaît dans cette vidéo compromettante, a écopé, elle, de deux mois de prison ferme et devra verser une amende de 500 DH.

N.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Suspension de deux fonctionnaires à la prison de Tanger: les précisions de la DGAPR

La suspension de deux fonctionnaires à la prison locale de Tanger a été faite conformément aux procédures juridiques et réglementaires en vigueur, a affirmé lundi la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).