Ouarzazate: prison ferme pour un Moqaddem et son amante

Le tribunal de première instance d’Ouarzazate a condamné un Moqaddem, impliqué dans une affaire d’adultère, à 5 mois de prison ferme. Il a également été condamné à verser une amende d’environ 5000 dirhams.

La sextape du Moqadem et de son amante, mariée, avait fait le tour de la Toile ces derniers temps. L’agent d’autorité avait pris l’habitude de filmer sa compagne pendant leurs moments intimes. Il avait envoyé, par erreur, une vidéo de leurs ébats à un ami.

La sextape a donc fuité sur les réseaux sociaux avant qu’elle ne tombe dans les mains de la police judiciaire. La femme, qui apparaît dans cette vidéo compromettante, a écopé, elle, de deux mois de prison ferme et devra verser une amende de 500 DH.

N.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Hirak: le CNDH rend son verdict sur les accusations de torture

Aucune trace de torture n'a été constatée sur les détenus dans le cadre des événements d'Al-Hoceima transférés de la prison Ras Al Ma vers d'autres établissements pénitentiaires, a assuré mercredi le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) au terme de visites sur place.