Oriental: les contractuels maintiennent la pression

La Coordination nationale des enseignants contractuels des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF), section de l’Oriental, a annoncé une nouvelle programmation militante comportant de nombreuses initiatives de mouvements protestataires vis-à-vis du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports.

Dans un communiqué, le Conseil régional de la Coordination a ainsi organisé, ce jeudi 24 mars, un sit-in devant l’AREF ayant pour but de dénoncer toutes les problématiques que connaît la région de l’Oriental, comme une autre manifestation sera organisée ce vendredi 25 mars courant devant la Cour d’appel d’Oujda.

De même que la Coordination a demandé l’annulation pure et simple du principe du contrat pour tous les enseignants et les cadres exerçant dans des fonctions publiques et ce, sans condition préalable, tout en exprimant son refus des peines dont ont écopé certains enseignants contractuels des AREF.

Quant à la perte du temps scolaire dont pâtissent les apprenants, il est inhérent « à la responsabilité entière de l’Etat et son obstination à ne pas avoir tenu sa promesse de trouver une solution au problème du contrat et décider son annulation pure et simple », a précisé la Coordination nationale des enseignants des AREF.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page