Ordures d’Italie à Casa: les explications du ministère

Les associations pour la protection environnementale ont alerté l’opinion publique au sujet de l’arrivée d’un grand navire, en provenance d’Italie, au Port de Jorf Lasfar.

Ce navire est chargé de 2.500 tonnes de déchets de matières plastiques, de caoutchouc et de pneus usagers, qui doivent être transportés à Casablanca et à Settat, afin d’être brûlés dans des usines de ciment.

Dans un communiqué, le ministère délégué chargé de l’environnement indique qu’il n’a autorisé l’importation que des déchets de type « RDF » qui ne sont pas dangereux. Ils sont utilisés comme combustibles de substitution à l’énergie fossile classique dans les fours de cimenteries à l’échelle internationale.

Lire aussi: 2.500 tonnes d’ordures d’Italie sont arrivées à Casa 

Le ministère a précisé que « l’opération d’importation des déchets non dangereux est réalisée en conformité avec les dispositions de la loi 28-00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination, de ses textes d’application et de celles de la convention de Bâle, relative aux mouvements transfrontières des déchets, que le Maroc a adoptée en 1995 ».

(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page