Opération conjointe entre la police d’Oujda et de Berkane

Les éléments de la Sûreté nationale de la province de Berkane ont procédé, ce lundi, en coordination avec les services de la police judiciaire d’Oujda, à l’arrestation de quatre individus, dont deux organisateurs d’immigration clandestine et deux intermédiaires, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de la migration illégale et la traite des êtres humains.

Les services de la Sûreté nationale de la province de Berkane avaient arrêté deux candidats à la migration illégale et saisi une embarcation pneumatique bien approvisionnée en carburant et soupçonnée d’être utilisée dans des opérations de la migration clandestine, indique un communiqué de la DGSN, faisant savoir que quatre autres individus ont été arrêtés, parmi eux deux intermédiaires venus réceptionner l’embarcation pneumatique, tandis que les deux principaux suspects ont été interpellés au niveau de la commune rurale Madagh, dans la périphérie de la ville de Berkane.

Les opérations de fouilles effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie d’une deuxième embarcation pneumatique dans la ville d’Oujda, également soupçonnée d’être utilisée par des membres de ce réseau criminel dans les opérations de migration clandestine, selon la même source.

Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent à l’encontre des quatre individus impliqués dans l’organisation et la facilitation de la migration illégale et la traite des êtres humains, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d’identifier tous les actes criminels qui leur sont reprochés, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Khénifra: un policier transféré à un hôpital psychiatrique

Un fonctionnaire de police de grade de brigadier, relevant du Corps urbain de la ville de Khénifra et qui a menacé de se faire mal, a été transféré vendredi dans un hôpital psychiatrique