ONU: la visite du Pape au Maroc est “d’une grande symbolique”

L’Appel d’Al Qods, signé par le roi Mohammed VI et le Pape François à l’occasion de la visite du Souverain pontife au Maroc, est en droite ligne de la position du Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, sur le statut de la Ville Sainte, a souligné, lundi, son porte-parole à New York.

Le contenu de l’Appel d’Al Qods “s’inscrit en droit ligne de ce que le Secrétaire général n’a eu de cesse de réitérer, à savoir que Jérusalem revêt un caractère sacré pour les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans, et que ce caractère devrait être préservé”, a déclaré Stéphane Dujarric, le porte-parole du chef de l’ONU, lors de son point de presse quotidien aux Nations-Unies.

S’agissant de l’importance et la symbolique de la visite du Pape dans le Royaume, terre de tolérance et de coexistence de tout temps entre les religions, le porte-parole a souligné que cette visite est “extrêmement importante et d’une grande symbolique”, ajoutant que toute initiative à même de contribuer à “davantage de compréhension et de tolérance entre les religions (est) la bienvenue”.

Evoquant le plaidoyer du Souverain pontife en faveur des migrants, le porte-parole de Guterres a affirmé que “la question des migrants, leur protection et le respect de leur dignité est quelque chose qui tient à cœur au Secrétaire général des Nations-Unies”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

En vidéo: La veillée religieuse présidée par le roi à Marrakech

Le roi Mohammed VI a présidé, ce samedi au Palais Royal de Marrakech, une veillée religieuse en commémoration de l’Aïd Al-Mawlid Al-Nabawi Acharif.