On en sait plus sur l’affaire du président de commune arrêté à Marrakech

La brigade régionale de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, ce mardi, une enquête sous la supervision du parquet compétent au sujet d’actes criminels attribués au président d’une commune rurale des environs de Marrakech (président de la commune Ouahate Sidi Brahim, ndlr), pour son implication présumée dans une affaire de corruption.

Le mis en cause a été interpellé par la brigade régionale de la police judiciaire de Marrakech, en flagrant délit de réception d’une importante somme d’argent en guise de pot-de-vin en contrepartie d’une tâche qui fait partie de ses fonctions, indique dans un communiqué la DGSN.

Il fait savoir que le suspect avait demandé à la partie plaignante de lui remettre la somme d’argent saisie en échange de la délivrance d’un permis de construire dans un cercle relevant de la compétence territoriale du prévenu.

Ce dernier, conclut la DGSN, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

Dans une déclaration à Le Site Info, Mohamed El Ghassouli, président de l’association marocaine pour la protection des biens publics, a indiqué que le mis en cause a été interpellé par les services de police devant le siège de la commune alors qu’il s’apprêtait à recevoir un pot-de-vin de 110.000 DH.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGSN: disparue à Salé, une petite fille a été retrouvée à Marrakech

Une fillette donnée pour disparue dans des circonstances suspectes après sa sortie d'école jeudi à Salé, a été retrouvée ce vendredi à Marrakech saine et sauve, indique un communiqué de la DGSN.