Omicron: le Maroc va-t-il durcir davantage les restrictions?

Le médecin, chercheur en politiques et systèmes de santé a annoncé qu’en l’absence de données fiables sur le nouveau variant Omicron, apparu en Afrique du Sud, il est fort probable que de nombreux pays, dont le Maroc, décident un durcissement des mesures restrictives.

Dans un message, parvenu à Le Site info, Dr Tayeb Hamdi a ainsi révélé que la durée de deux semaines est importantes afin d’en savoir davantage sur cette nouvelle souche de la covid-19 et ce, en vue de prendre les mesures préventives et sanitaires nécessaires qui y seront inhérentes, selon les résultats et les données des études et recherches entreprises.

De même que le praticien considère que la suspension des vols de et vers le Maroc, pendant une quinzaine de jours, est susceptible de préserver les acquis du Royaume en ce concerne la lutte contre la pandémie du coronavirus, surtout avec l’apparition du variant Omicron dans plusieurs pays de par le monde.

A propos de celui-ci, nombreuses données sont encore ignorées, dont la rapidité de propagation, le risque jugé déjà très élevé, ainsi que le nombre de cas contaminés, le taux de létalité enregistré et le niveau d’efficacité des vaccins contre ce nouveau variant, a poursuivi Dr Hamdi.

Des laboratoires n’ont pas tardé à, entamer des études et des recherches sur Omicron dans le but de parvenir aux premiers résultats et savoir si l’efficience des vaccins utilisés, aussi bien au Maroc qu’ailleurs, diminuerait ou pas contre ce variant, a souligné le médecin, chercheur en politiques et systèmes de santé.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page