Omar Benhammad pris à partie par les fidèles d’une mosquée

Les Marocains ne tolèrent pas l’hypocrisie surtout quand elle émane d’un religieux. Des habitants de Salé l’ont démontré au grand jour.

Omar Benhammad, le héros du couple du PJD surpris à Mansouriah en pleins ébats sexuels, a senti le besoin d’aller prier dans une mosquée de Salé. Une prière qui lui assurerait l’absolution de ses péchés contractés en ce bas monde.

Mais, le sieur Omar n’a pas bien calculé ses pas, même si ses vœux étaient, on ne peut plus, louables.

Il se dirigea, alors, vers la mosquée la plus proche de son domicile familial, avec tout l’espoir que Dieu lui pardonne ses écarts de conduite.

Mais, à peine a-t-il mis les pieds sur les escaliers de la mosquée, qu’une foule nombreuse l’entoura. Certains l’insultaient, d’autres lui crachaient dessus, et il y avait même qui l’ont traité de mécréant et lui interdirent l’accès à la salle de prière pour ne pas qu’il la souille.

Très confus et contrarié par cet accueil violent, Omar Benhammad n’a pas prononcé un mot, selon des témoins de cette horrible scène. Il s’est faufilé entre les prieurs et regagna sa demeure tête basse.

T.J

Lire aussi: Le salafiste Hamad Kabbaj « exerce » une profession bien particulière 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: les mosquées vont fermer au Maroc

L"instance chargée des fatwa a décidé de fermer les mosquées au Maroc à partir de ce lundi 16 mars jusqu'à nouvel ordre.