Officiel: les Marocains bloqués à l’étranger pourront regagner le Royaume à partir du 15 juillet

Les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume, ainsi que leurs familles pourront accéder au territoire national, à partir du 14 juillet 2020 à minuit par voies aérienne et maritime, a annoncé ce mercredi un communiqué du gouvernement marocain à travers le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger et le ministère de la Santé.

Les compagnies aériennes nationales programmeront autant de vols que nécessaires pour la réussite de cette opération, a indiqué la même source, précisant que les passagers seront tenus de présenter, avant l’embarquement, un test PCR de moins de 48 heures, ainsi qu’un test sérologique.

Le communiqué a relevé également que des bateaux ferrys seront programmés à cet effet, exclusivement à partir des ports de Sète (en France) et de Gene (en Italie), à l’exclusion de tout autre port, ajoutant que les voyageurs de ces ferrys seront tenus de fournir un test PCR de moins de 48 h et de se conformer aux mesures d’hygiène strictes préconisées. Un contrôle PCR pourrait éventuellement être effectué pendant le voyage, selon la même source.

Les Marocains résidents à l’étranger ainsi que les étrangers résidant au Maroc pourront quitter le Royaume, à l’issue de leur séjour, par les mêmes moyens aérien et maritime, a conclu le communiqué.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le rapatriement des Marocains de l’étranger se poursuit

L'opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie s'est poursuivie, samedi, avec l'organisation de deux vols transportant 230 citoyens marocains et environ 70 ressortissants de Thaïlande, d'Indonésie, de Malaisie, des Philippines et d'Ukraine, dont le rapatriement a fait l'objet d'une coordination à Istanbul.