Officiel: Le vermicelle de Chine ne contient aucune matière plastique

Il y a quelques jours, les réseaux sociaux ont fait circuler des vidéos montrant des ateliers, en Chine, qui fabriquent du riz et des vermicelles à partir du plastique. Il y a même une dame qui a réalisé une expérience et a conclu à l’existence de cette matière après avoir brûlé une quantité de vermicelles. Bien plus, c’est Bouazza El Kharrati, le président d’une association de défense du consommateur qui a corroboré cette thèse. Le doute s’est donc installé.

C’est alors que l’office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) s’est saisi de ce dossier et a effectué les analyses nécessaires.

Ainsi, dans une déclaration au site Médias 24, le directeur régional de cet office, Abdallah Assoul, affirme officiellement que l’ONSSA a effectué 11 analyses sur les vermicelles chinois et n’a trouvé aucune trace d’une quelconque matière plastique. Il ajoute même que l’office a décidé d’approfondir les recherches pour confirmer les résultats des premiers tests. Voilà qui mettra peut-être fin à cette histoire.

M. D.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page