Nouvelles révélations choquantes sur la mort d’une femme enceinte à Larache

La mort d’une jeune femme et de son nouveau-né, dans un hôpital de la ville de Larache, après une forte hémorragie, a ému les citoyens et alerté l’opinion publique, ainsi que les médias nationaux.

Une proche de la défunte vient de révéler à Le Site Info des infos scandaleuses sur cette affaire causée par le laisser-aller ambiant qui règne au sein de cet établissement hospitalier. Les souffrances de la victime de cette grave bévue médicale, précise-t-elle ont duré de 22 heures jusqu’à 7 heures du matin, sans qu’elle ne puisse bénéficier d’aucune assistance ou soins appropriés.

Notre interlocutrice a ajouté que la dépouille de la jeune maman a été transférée à l’hôpital du CHU Ibn Rochd de Casablanca pour autopsie. Alors que des dizaines de citoyens de Larache avaient entrepris, vendredi dernier, une marche protestataire s’indignant contre la mort de cette jeune femme au moment de son accouchement.

Les manifestants avaient scandé des slogans et brandi plusieurs banderoles, exigeant du ministre de la Santé de diligenter une enquête urgente sur le décès de leur concitoyenne, alors qu’elle devait donner naissance à son bébé par césarienne.

Anass Doukkali a vite réagi aux doléances des Araïchis et a ordonné l’ouverture d’une enquête sur cette dramatique affaire et délimiter les responsabilités de chacun, au sein de l’hôpital, sur ce décès dû au laxisme et au laisser-aller.

M.D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page