Nouvelles restrictions et déplacements limités de et vers Mohammédia

La Commission régionale de veille de la préfecture de la ville de Mohammédia a décidé de prendre, à partir de ce lundi 21 septembre, une batterie de nouvelles mesures préventives et sanitaires.

Cette décision est la conséquence de l’augmentation alarmante de cas confirmés de covid-19 dans la ville des Fleurs et de ses environs. Aussi les autorités locales de Mohammédia ont-elles décidé l’application desdites mesures, à partie de 18 heures de ce lundi et ce, jusqu’au lundi 28 septembre, toujours à partir de 18 heures.

Parmi ces nouvelles mesures, l’une concerne une autorisation exceptionnelle délivrée par les services compétents pour se déplacer de et vers Mohammadia.

Tous rassemblements dans les espaces publics sont aussi interdits, comme les grandes surfaces devront fermer à 22 heures tapantes. Quant aux snacks et autres commerce de fast-food, ils devront aussi fermer boutique à 22H. Les restaurants classées, eux, voient leur heure de fermeture à 23 heures.

L’accès aux jardins publics, aux plages, aux salles de sports et aux terrains de proximité restera toujours interdit. De même que la capacité des transports en commun, bus et taxis, sera réduite de 50%, avec interdiction d’accès des bus à Mohammadia en provenance de Casablanca.

Par ailleurs, des mesures de contrôle ferme seront prises à l’encontre du non-port de masques de protection et du non-respect de la distanciation physique. De lourdes peines seront prises à l’encontre de quiconque faisant fi des mesures préventives sanitaires, selon les dispositions du Code pénal.

Les autorités ont également décidé l’interdiction d’accès aux quartiers où l’on a enregistré une augmentation des cas confirmés de la covid-19/ Lesquels quartiers sont:

-Commune de Mohammédia: Hay Al Hassania 2, blocs C et D; Hay Annasr; Hay Errachidia 3, bloc B; Hay Riad Assalam Annhada et Hay Seddik.

-Communee Challalat: lotissement Chalal, blocs C et D et lotissement Assafae, blocs B et C.

-Commune Béni Yakhlaf: Hay El Fath 1.

Dans tous ces quartiers précités, il est interdit de se déplacer de et vers l’un parmi eux, sauf si l’on est en possession d’une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités compétentes, pour des raisons professionnelles, humanitaires ou sanitaires. Les cafés et restaurants situés dans ces quartiers sont dans l’obligation de fermer à 20 heures et les commerces de proximité à 16 heures. Concernant les hammams et les salles de coiffure et d’esthétique desdits quartiers, ils sont assujettis à la fermeture durant toute cette semaine du 21 au 28 septembre.

Quant à l’enseignement, il va rester présentiel, selon les mesures de la Commission régionale de veille, en conformité avec les voeux émis par les parents et tuteurs des apprenants. Le suivi de la situation épidémiologique de chaque établissement scolaire sera de rigueur et la fermeture d’une classe, voire d’un établissement, est envisagée au cas où on y enregistrerait une augmentation de cas confirmés de covid-19.

Larbi Alaoui (avec Rim Tbiba)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tunisie: le gouvernement annonce de nouvelles restrictions

Le gouvernement tunisien a décidé ce jeudi de durcir les mesures de lutte contre l'épidémie de coronavirus, en suspendant notamment les cours dans les établissements d’enseignement scolaire et interdisant les rassemblements de plus de quatre personnes dans les espaces publics.