Nouvelle interpellation dans l’affaire du réseau de trafiquants démantelé à Tanger (DGSN)

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger ont procédé, mercredi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à l’interpellation d’un individu (âgé de 38 ans), aux antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans le trafic de drogue et des boissons alcoolisées de contrebande.

Cette interpellation intervient dans le sillage de l’enquête menée par la police judiciaire de Tanger après le démantèlement mardi d’un réseau criminel actif dans la contrebande et le trafic de 29.423 comprimés psychotropes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les investigations menées ont révélé que le mis en cause est le principal fournisseur des membres de ce réseau criminel en comprimés psychotropes, ajoute la même source.

Les opérations de perquisitions effectuées au domicile du prévenu, sis sur la route nationale vers Tétouan, ont permis la saisie de 4.896 bouteilles de whisky, 2.780 bouteilles de bière ainsi que d’un véhicule portant de fausses plaques d’immatriculation en plus de 770 timbres fiscaux soupçonnés d’être utilisés dans des opérations de falsification et trafic de boissons alcoolisées de contrebande, poursuit le communiqué.

Le mis en cause a été placé en garde à vue aux côtés de huit autres individus interpellés, mardi soir, dans le cadre d’un réseau criminel de trafic de psychotropes, à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants ainsi que les ramifications de cette affaire, conclut la DGSN.

FG


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page