Nouveaux rebondissements dans l’affaire de « moul 17 milliards »

L’affaire de l’ex-député et président de la commune de Had Soualem dans la province de Berrechid Zine El Abidine El Howass continue de défrayer la chronique. La Chambre criminelle près la Cour d’appel chargée des crimes financiers a procédé hier, mardi 26 décembre à l’audition du principal accusé dans cette affaire qui est actuellement en détention à la prison d’Oukacha.

Plus connu sous le nom de « Moul 17 milliards », Zine El Abidine El Howass, qui est poursuivi pour chantage, falsification, faux et usage de faux, corruption et dilapidation de biens publics, a nié les allégations de la partie civile au sujet des pots-de-vins qu’il aurait reçus. « Il faut noter qu’en tant que président de commune, je n’ai jamais reçu tout seul ni des citoyens ni des investisseurs. J’étais toujours accompagné par d’autre membres du conseil », s’est-il défendu.

Et de poursuivre avec ironie:  « Je ne suis pas habilité à donner des permis d’urbanisme, même si je l’aurais voulu », en faisant allusion à l’agence urbaine qui est juridiquement responsable de la livraison des autorisations de construction, de restauration ou de rénovation.

Concernant les infractions qu’a connues le conseil communal de Had Soualem sous sa houlette, El Howass s’est défendu en expliquant qu’il n’avait rien à avoir avec ces violations. Il a ainsi rejeté la responsabilité sur son adjoint et ex-vice président du conseil, Youssef Bentaibi.

El Howass a insisté durant cette séance sur son innocence. Il s’est même adressé au juge pour lui dire:  » j’ai pris ma mallette pour aller au Parlement et je me suis retrouvé en prison. Je me demande toujours pourquoi ? Est-ce car j’ai bien fait mon travail de parlementaire ? », a-t-il lâché.

Le procès a été finalement reporté au 4 janvier sur demande de la défense. Il est à noter que d’autres individus sont poursuivis dans cette affaire à savoir des conseillers municipaux, des techniciens et un ingénieur.

Aymane A.K




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page