Nouveaux éléments dans l’affaire du vol d’un nouveau-né à Casablanca

La police judiciaire de Casablanca est en train d’explorer plusieurs indices qui pourraient conduire à la voleuse du bébé.

Les enquêteurs de la police judiciaire de Casablanca ne négligent aucune piste pour arriver à la femme qui a volé mercredi dernier un nouveau-né à l’hôpital Abderrahim Harouchi à Casablanca. Dès jeudi matin, une femme de ménage, qui travaille dans cet établissement a été arrêtée et soumise à l‘interrogatoire sur ordre du procureur du Roi du tribunal de première instance d’Anfa.

Cette dame a été aperçue par la mère éplorée en train de discuter avec la fugitive juste avant le rapt de l’enfant. Les enquêteurs veulent en avoir le cœur net et établir les éventuelles complicités entre les deux femmes.

Inconsolable cette jeune maman a déclaré: « Je veux qu’on me ramène ma fille. Je veux qu’on me rende justice. Je veux ma fille…Elle a été volée de l’hôpital. Ça fait trois jours que cette femme me surveille et ils ne l’ont pas reconnue », déclare la maman en ajoutant en larmes: « Ma fille allait bien, et la femme de ménage m’a donné un papier en me disant que j’allais sortir alors que ça ne faisait que deux jours que je venais d’accoucher. Elle me surveillait aussi et prenait ma fille en photo alors que je croyais qu’elle la trouvait belle .. Je veux retrouver ma fille. Je veux ma fille ».

La mère a été catégorique en déclarant à la police que cette discussion entre la femme de ménage et la voleuse a été longue et inhabituelle, ce qui rend la femme de ménage suspectée de complicité, d’autant plus que c’est bien elle qui a délivré à la maman le billet de sortie. Or, c’est le médecin de service qui, d’habitude, délivre ce document.

Il y a également un autre indice sur lequel se penche la police scientifique. En effet, la voleuse s’était présentée à la jeune maman habillée d’une blouse blanche qui ressemble à celles des médecins et lui a offert  un bouquet de fleurs avant de lui prendre le bébé sous prétexte de lui faire passer un dernier examen.

Après avoir longtemps attendu son retour, la maman avisa son mari qui commença à chercher en vain son enfant dans tous les services de l’hôpital.

Les enquêteurs sont en train d’analyser les empreintes trouvées sur le bouquet de fleurs qui devraient les conduire vers la voleuse.

M.D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page