Nouveaux bus: les habitants de Salé ne cachent pas leur colère

Les Slaouis sont (vraiment) en colère. La raison? Le retard enregistré dans la mise en service des nouveaux bus destinés à l’agglomération de Rabat-Salé-Témara.

Sur Facebook, une page dédiée à la ville de Salé a dénoncé le non respect des délais annoncés, mettant le doigt sur les difficultés rencontrées par les citoyens en matière de transport public. « Une situation dont profitent les chauffeurs de grands taxi pour augmenter les tarifs », indique-t-on.

Les Slaouis disent ignorer les raisons d’un tel retard, d’autant plus qu’un responsable avait affirmé qu’une partie de la nouvelle flotte pourrait entrer en service avant l’Aïd al-Adha, “si toutes les démarches sont achevées”.

Notons que ce même responsable, qui n’est autre que Abdellatif Soudou, vice-maire de Salé, avait indiqué que le groupement Alsa-City Bus, qui avait remporté la gestion déléguée du transport urbain par autobus de Rabat-Salé-Témara, entamera son activité avant la prochaine rentrée scolaire.

Pour rappel, le géant de l’industrie automobile, Mercedes Benz, avait entamé la fabrication des 350 véhicules, qui seront mis à disposition des Rbatis.

Ainsi, Rabat se dotera de 102 autobus, d’une longueur de dix-huit mètres, ainsi que de 248 autres autobus spécifiques, qui entreront en service progressivement.

La flotte d’environ 350 bus couvrira les 58 lignes que compte la capitale marocaine. 60 millions de passagers sont prévus par an. Les nouveaux bus seront équipés d’une billetterie électronique, d’un accès aux personnes à mobilité réduite en plus d’un réseau WIFI ouvert aux passagers.

S.L. et I.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page