Nouveaux bus de Rabat: prison ferme pour trois jeunes slaouis

Trois jeunes de la ville de Salé ont été condamnés, jeudi dernier, à huit mois de prison ferme chacun pour avoir appelé sur les réseaux sociaux à endommager les nouveaux bus de Rabat. C’est Abdellatif Soudou, vice-maire de Salé, qui a annoncé la nouvelle dans un post Facebook.

L’appellation « Bus de Rabat » n’ayant pas été du goût de ces jeunes, l’un d’eux est même allé jusqu’à appeler à utiliser une « mitrailleuse » pour écrire le nom de leur ville sur les nouveaux bus.

Les trois mis en cause avait été traînés en justice par les autorités de Rabat après la publication de posts Facebook protestant contre l’appellation donnée aux nouveaux bus d’Alsa pour l’agglomération Rabat-Salé-Témara. Ils étaient poursuivis pour « menace de commettre des crimes ».

Rappelons par ailleurs que le tribunal de première instance de Témara avait condamné, mardi 10 septembre, un individu à trois ans de prison ferme après avoir brisé la vitre d’un nouveau bus.

S.L. et R.T.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page