Note raciste attribuée à la CTM : le CNDH entre en jeu

La note raciste qui aurait été affichée dans des agences de la CTM a fait réagir le Conseil national des droits de l’Homme. Dans un communiqué publié sur sa page officielle, l’institution, présidée par Amina Bouayach, a annoncé que des investigations seront menées à ce sujet.

«Le Conseil national des droits de l’Homme a pris connaissance d’ informations relayées par la presse, les réseaux sociaux, et les organisations de la société civile, concernant les pratiques de certaines compagnies de transport soumettant la vente de titre de transport à la présentation de carte de séjour pour certains étrangers. Le CNDH s’est saisi de ces informations, réalise les investigations nécessaires et prendra attache avec l’ensemble des acteurs concernés conformément à son mandat», a fait savoir le CNDH.

Et d’ajouter : «Le Conseil réitère la nécessité de garantir le principe fondamental de non-discrimination en conformité avec la Constitution qui dispose dans son préambule l’engagement du Royaume “à bannir et combattre toute discrimination à l’encontre de quiconque, en raison du sexe, de la couleur, des croyances, de la culture, de l’origine sociale ou régionale, de la langue, du handicap ou de quelque circonstance personnelle que ce soit».

Rappelons que les réseaux sociaux ne cessent, depuis quelques jours, de critiquer sévèrement un communiqué attribué à la CTM, aux relents racistes, concernant  les voyageurs subsahariens.

Ledit communiqué annonce qu’il est strictement interdit, “suite aux instructions des autorités de vendre des billets à des Subsahariens.( La note ose les appeler ….”Africains”!!!!). Sauf si ces derniers ” justifient une résidence ou un passage régulier au Maroc”.

Sont particulièrement visés, nos frères subsahariens désirant se rendre au Nord du Royaume ou au Sud (Tanger, Tétouan, Al Hoceima, Oujda, Nador et Laâyoune)

Cette décision aurait été affichée dans plusieurs agences de la CTM excluant les Subsahariens sans papiers de prendre place dans les autocars de la compagnie.

«A la lumière de la photo qui circule sur le Web, montrant une prétendue note de la CTM qui interdirait la vente de billets aux ressortissants de pays subsahariens qui  ne justifient pas d’un titre de séjour «résidence ou passage régulier au Maroc», la Compagnie de Transport au Maroc (CTM) dément ces faits et déclare que cette note n’est pas un document de la CTM et qu’aucune annonce ou avis de ce type n’a émané de la Du rection générale de la compagnie», a expliqué la compagnie dans une mise au point.

N.M. et L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: baisse des températures ce mercredi au Maroc

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du mercredi 11 décembre 2019, établies par la Direction de la météorologie nationale