Non, le Maroc n’a pas interdit le survol de son territoire à un avion algérien

Samedi, le club algérien de la Jeunesse sportive Saoura (JSS), qui a affronté l’Ittihad de Tanger en Ligue des champions africaine, a annoncé, sur sa page officielle Facebook, que le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI) avait interdit le survol du territoire marocain à un avion d’Air Algérie transportant ses supporters. L’ambassade du Maroc à Alger n’a pas tardé de sortir de son silence pour nier ces allégations en bloc.

Alors que certaines parties avançaient que la décision du MAECI est survenue après que les autorités algériennes ont refusé l’atterrissage de l’avion transportant les supporteurs de l’Ittihad de Tanger (IRT) la semaine dernière à l’aéroport de Béchar, l’ambassade a balayé d’un revers de main toutes ces rumeurs.

La représentation diplomatique en Algérie a affirmé que le MAECI n’a « aucun lien avec cette affaire », et que les autorités marocaines ont bien délivré une autorisation à la compagnie Air Algérie pour transporter les supporters de la JSS à Tanger.

Rappelons par ailleurs que malgré sa victoire lors du match retour (1-0), disputé dimanche à Tanger, l’IRT a été éliminé des 16e de finale de la LdC africaine vu le score du match aller (2-0). Toutefois, l’IRT disputera les seizièmes de finale de la Coupe de la CAF.

Aymane A.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: 1397 nouveaux cas recensés à Casa-Settat (Bilan quotidien)

2.719 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.218 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.