Non, aucun Marocain n’a perdu la vie dans l’attentat de Tripoli

Le ministère libyen des Affaires étrangères a démenti ce mercredi qu’une ressortissante marocaine ait trouvé la mort dans l’attaque terroriste perpétrée la veille contre le siège de ce ministère à Tripoli.

“Les informations qui circulent sur la présence d’une ressortissante marocaine parmi les victimes de cette attaque sont dénuées de tout fondement”, a déclaré à l’agence MAP le porte-parole du ministère libyen des Affaires étrangères dans le gouvernement d’Union nationale, Ahmed Al-Arbade, précisant que “toutes les victimes de cet attentat sont de nationalité libyenne”.

Des médias avaient rapporté mardi qu’une Marocaine figurerait parmi les victimes, dont un haut responsable du ministère libyen des Affaires étrangères, qui ont été tuées dans cet attentat ayant également fait 21 blessés, selon le ministère libyen de la Santé.

Al-Arbade, en visite au Maroc en compagnie d’une délégation officielle libyenne, a déploré la publication de telles informations “dénuées de tout fondement”, invitant les médias à “vérifier leurs informations auprès de sources crédibles”.

Il a souligné que la délégation libyenne se félicite des marques de solidarité et de compassion exprimées par le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale à la suite de cette attaque terroriste.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: quel impact sur la santé mentale ? Jalil Bennani répond (entretien)

Quelles sont les conséquences de cette quarantaine forcée sur notre santé mentale ? Réponses de Jalil Bennani, psychiatre et écrivain.