Nawal Essoufi, la Marocaine qui a sauvé plus de 200 mille réfugiés

La militante marocaine, Nawal Essoufi a remporté, jeudi soir à Dubaï, le prix de l’initiative « Artisans de l’espoir ». Elle était en lice avec quatre autres candidats issus de l’Irak, Syrie, Egypte et du Koweït.

Au cours de la cérémonie présidée par Cheikh Mohamed Ben Rachid Al Maktoum, président du conseil des ministres et gouverneur de Dubaï, un hommage a été rendu à Nawal Essoufi, résudente en Italie, qui a consacré sa vie à aider les réfugiés affluant sur l’Europe via des embarcations de fortune.

Ayant immigré avec sa famille en Italie depuis quelque années, Nawal Essoufi s’est inscrite, depuis son jeune âge, dans l’action humanitaire et sociétale en déployant d’énormes efforts pour de sauver des vies humaines, à travers son numéro de téléphone largement accessible via les réseaux sociaux.

La militante féminine marocaine joue un rôle d’intermédiaire dans le secours des réfugiés à travers les appels de détresse qu’elle recevait et qu’elle transmettait ensuite aux gardes de côtes italiens, afin d’identifier la position géographique des embarcations des réfugiés en détresse, et courir à leur secours.

Selon les organisateurs de l’initiative « Artisans de l’espoir », Nawal Essoufi a contribué à sauver plus de 200 mille réfugiés, tout en venant en aide à des milliers d’autres en les accompagnant pour mieux se familiariser avec la réalité de ce nouveau mode de vie, et en leur offrant tout l’appui nécessaire.

Cheikh Mohamed Ben Rachid Al Maktoum a décidé d’octroyer à chacun de ces « artisans de l’espoir » une récompense d’un million de DH émirati.

La première édition de cette initiative « Artisans de l’espoir », qui a connu la participation de plus de 65 mille personne, vise à mettre en lumière les lueurs d’espoir dans le monde arabe.

S.L. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page