Nasser Zefzafi n’aura pas le Prix Sakharov

Le leader du Hirak du Rif, Nasser Zefzafi, faisait partie des trois finalistes du prix Sakharov.

Avec lui, le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, condamné à 20 ans de prison en Russie et 11 ONG qui défendent les droits de l’Homme et aident les migrants, avaient la possibilité de remporter ce prix. C’est finalement le cinéaste ukrainien emprisonné en Russie, qui a obtenu le Prix pour « une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l’Homme dans le monde », rapporte l’AFP.
Notons que ce sont les députés du Parlement européen qui désignent les nominés au Prix Sakharov. Un prix doté de 50.000 euros.
Oleg Sentsov a été condamné en août 2015 à 20 ans de prison pour « terrorisme » et « trafic d’armes », après un procès dénoncé Amnesty International. Tout comme Zefzafi, il avait annoncé une grève de la faim avant d’y mettre fin. Et tout comme Zefzafi, son état de santé n’est pas rassurant.
Zefzafi est toujours incarcéré à la prison de Oukacha. Il a été condamné à une peine de 20 ans de prison ferme.

Allabouch El Mehdi


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page