Nasser Zefzafi fait un malaise pendant son procès à Casablanca

La Cour d’appel de Casablanca a reporté, ce mardi, l’audience du leader du Hirak Nasser Zefzafi à cause d’un malaise cardiaque. Il a été immédiatement transporté à un autre endroit afin de recevoir les premiers soins.
D’après des sources de Le Site info, Nasser Zefzafi, souffrant de maux au niveau du cœur et de l’estomac, a demandé à être transporté à l’hôpital. Lorsque les douleurs se sont accentuées, il a été acheminé dans une autre salle pour se faire soigner.
Les détenus du Hirak avaient entamé une grève de la faim depuis 8 jours afin de dénoncer les conditions qu’ils qualifient de « pitoyables » au sein de la prison dont l’interdiction de communiquer avec leurs familles.
Il s’agit de la première grève de la faim de Nasser Zefzafi, arrêté depuis plusieurs mois après avoir violemment interrompu le prêche d’un Imam dans une mosquée d’Al Hoceima. Il a notamment été accusé d’atteinte à la sûreté de l’État et de trouble à l’ordre public.
Nasser Zefzafi a été transféré aux urgences d’Ibnou Rochd. Il a ensuite rejoint la Cour d’appel pour poursuivre son procès.
N.M.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page