Nasser Bourita: « la rasd est invisible pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI, accompagné du prince Moulay Rachid, a participé ce mercredi, aux travaux du 5ème Sommet Union Africaine-Union Européenne à Abidjan.

Plus de 5.300 participants, dont plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement représentant les pays d’Afrique et d’Europe prennent part à ce conclave, ainsi que des délégations de la Commission de l’UA, de la Commission européenne et d’Organisations internationales, régionales et sous-régionales.

Présent pour le Sommet à Abidjan, le ministre des affaires étrangères, Nasser Bourita a déclaré à l’agence de presse espagnole EFE, que pour le Maroc la « rasd est invisible », même si elle se trouve dans la même pièce, « la rasd n’existe pas et elle n’existera jamais pour nous ».

Bourita a également annoncé que de nombreux pays africains vont retirer leur soutien à la pseudo-rasd, comme l’a fait le Malawi, « et à partir de demain il y en aura d’autres », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le ministre a également souligné que le Maroc ne signera aucun document sur lequel apparaîtra le Front Polisario, « ni lors de ce sommet, ni dans des rencontres futures ».

« Le Maroc a adopté une démarche offensive: ne plus jamais laisser la chaise vide », a déclaré le ministre, avant d’ajouter: « il ne faut pas laisser ses adversaires avancer avec leur thèse, le Maroc va donner ses arguments et convaincre les autres pays (de l’Union Africaine) sur sa position ».

Faiza Rhoul

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page