Nadia Fettah répond à Emmanuel Macron

La ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien, et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui, a affirmé que le Maroc s’est mobilisé pour faciliter le retour des touristes étrangers se trouvant au Maroc vers leurs pays.

« Un dispositif spécial a été mis en place, notamment à travers l’autorisation de près d’une centaine de vols spéciaux qui ont permis le rapatriement de plusieurs milliers de touristes, l’augmentation de la capacité des derniers vols commerciaux de la Royal Air Maroc et du nombre de rotations, la mobilisation de toutes les autorités compétentes dans plusieurs aéroports, ainsi que la sensibilisation des tours opérateurs et de leurs compagnies partenaires », a souligné la ministre dans une déclaration ce lundi.

Selon la responsable gouvernementale, l’action du Maroc s’est faite dans un esprit de dialogue et de responsabilité à l’égard de ces touristes étrangers. « Le Maroc n’agit nullement par injonction ou sur un ordre inapproprié d’autorités étrangères, notre pays traite les touristes de toutes les nationalités sur un même pied d’égalité », a-t-elle indiqué.

Le Royaume du Maroc qui a pris très tôt la mesure de la problématique du Coronavirus, a été parmi les premiers pays à prendre des mesures drastiques mais nécessaires, d’autant plus que la majorité des cas d’infection au Maroc sont des cas importés, provenant majoritairement de trois pays européens, a-t-elle conclu.

Après la décision, vendredi, du Maroc de suspendre ses liaisons aériennes avec la France dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, des milliers de touristes français se sont retrouvés bloqués à l’aéroport de Marrakech.

Le Maroc n’a pas tardé à mettre à leur disposition plusieurs vols afin qu’ils puissent regagner leur pays. Mais, entre-temps, un tweet d’Emmanuel Macron a provoqué l’ire et l’indignation des internautes marocains. « A nos compatriotes bloqués au Maroc : de nouveaux vols sont en cours d’organisation pour vous permettre de regagner la France. Je demande aux autorités marocaines de veiller à ce que tout le nécessaire soit fait au plus vite », a écrit le président français.

Le ton jugé «agressif» du tweet a poussé plusieurs Marocains à réagir, rappelant au président français que le Maroc est un pays indépendant depuis 1956. «Vous coordonnez avec les autorités marocaines via Twitter maintenant ? Si vous êtes un vrai président, envoyez vite des avions spéciaux pour rapatrier vos compatriotes», a écrit une internaute. «Comportement hautain d’un président d’une république qui se respecte», a écrit un autre. «Le ton utilisé laisse à désirer et démontre une forme de condescendance», a ajouté un autre.

Don Bigg n’a également pas manqué de commenter le tweet du président français: «Prière de joindre votre demande avec un certificat de politesse, deux actes de savoir vivre et trois bonnes manières légalisées chez les adouls. Notre réponse se fera par voie postale après extinction de la pandémie».

M.S.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page