Mystère autour de la mort d’un policier à Rabat

À Rabat, un policier est décédé après avoir consommé une substance toxique.

Un policier est décédé ce mercredi après-midi à l’hôpital où il a été admis suite à des complications liées à la consommation d’une substance toxique, indique la préfecture de police de Rabat.

Le défunt gardien de la paix était en congé de maladie lorsqu’il a été évacué mardi soir de son domicile à l’hôpital, indique la DGSN, faisant savoir qu’une substance toxique a été à l’origine de sa mort.

Une enquête judiciaire a été ouverte par le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat, sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer ses réels mobiles qui seraient, selon les premiers éléments de l’enquête, liés à des problèmes familiaux, conclut la même source.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La Biennale internationale de Rabat connait un succès considérable

La Biennale internationale de Rabat, qui se tient du 24 septembre au 18 décembre 2019 sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a jusqu'à présent accueilli plus de 51.000 visiteurs, indique un communiqué de la Fondation nationale des Musées.