Mosquées: le coup de gueule de Cheikh Redouane

Cheikh Redouane Benabdeslam trouve inadmissible le non-respect, dans plusieurs lieux, des mesures préventives et sanitaires, décrétées par les autorités compétentes afin d’endiguer la propagation et la transmission du coronavirus.

Dans une publication sur sa page officielle Facebook, le prédicateur marocain s’insurge sur la proximité dont de nombreux citoyens sont les auteurs inconscients. « On est les uns sur les autres, dans plusieurs endroits bondés! En revanche, s’agissant des mosquées, on nous rebat les oreilles avec le respect de la distanciation physique », a-t-il déploré.

De même que Cheikh Redouane s’interroge sur le pourquoi et le comment de la décision de la fermeture d’un tel ou tel établissement et de l’autorisation de permettre l’autorisation de la réouverture d’autres lieux qui peuvent reprendre leurs activités.

Par ailleurs, à quelques encablures du début du mois sacré de Ramadan, le ministère des Habous et des Affaires islamiques se complaît encore dans son silence et n’a pas encore annoncé si, oui ou non, les prières des « tarawih » pourraient être accomplies au sein des mosquées du Royaume, pendant le prochain mois de jeûne.

A.T.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page