Mort d’un élève à Meknès: « l’école n’est pas responsable » (VIDEO)

L’affaire du décès d’un collégien à Meknès continue de faire parler d’elle. Après les révélations des amis du défunt sur sa mort tragique, la présidente de l’association des parents d’élèves est sortie de son silence.

Dans une déclaration à Le Site Info, Fatima Zahra Obicha a indiqué que ni l’établissement scolaire ni l’association des parents d’élèves ne sont responsables de ce qui est arrivé à l’élève, précisant que ce dernier a perdu la vie dans un accident de la circulation vendredi près de l’établissement (collège Ibn Rochd, ndlr) pendant qu’il participait à une manifestation contre l’heure d’été.

Et d’ajouter que les élèves n’ont reçu de quiconque la moindre instruction pour sortir manifester.

Par ailleurs, selon plusieurs amis du défunt, ce dernier n’a pas été percuté par une voiture comme véhiculé par plusieurs médias, mais est décédé après s’être accroché, en compagnie de trois autres personnes, à un pickup up. Et d’ajouter que le chauffeur n’a pas remarqué leur présence.

«Les trois garçons ont sauté et pris la fuite. Le défunt, lui, a perdu son équilibre et a chuté. Blessé à la tête, il est décédé à bord de l’ambulance lors de son transfert à l’hôpital», a rapporté un autre élève.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.

Rappelons que depuis mercredi 7 novembre, des manifestations d’élèves ont lieu dans plusieurs villes du Maroc pour protester contre le maintien de l’heure d’été.

K.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page