Monkeypox: les autorités de Marrakech recensent les singes de Jemaâ El-Fna

Après l’apparition et la transmission de cas de variole du singe, appelée aussi Monkeypox, dans plusieurs pays européens, les autorités de Marrakech ont commencé le recensement des singes utilisés dans des spectacles à la place Jemaâ El-Fna.

Selon une source fiable de Le Site info, les autorités s’assurent de l’état de santé des primates et incitent les dresseurs à faire vacciner leurs animaux et à faire en sorte de les éloigner le plus loin possible des spectateurs et des touristes, aussi bien marocains qu’étrangers.

Cette décision des autorités de la ville ocre a pour objectif préventif et sanitaire de parer à toute contamination de la variole du singe, dans le cadre du mécanisme de détection et d’intervention instauré par le Maroc, a précisé la même source..

A rappeler que le ministère de la Santé et de la Protection sociale a annoncé, lundi 24 mai,  la détection de trois cas de Monkeypox au Maroc.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page