Monkeypox au Maroc: un expert rassure mais avertit…

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale a annoncé que les trois cas suspectés d’avoir contracté la variole du signe se sont avérés négatifs. Mais malgré cette nouvelle rassurante, le Professeur Said Moutaouakil, président de Société marocaine des sciences médicales et membre du Comité technique et scientifique, continue de suivre la situation de près.

Lors de son passage sur la chaîne nationale 2M, ce mercredi, le Professeur en réanimation a affirmé que les résultats des examens effectués sur les personnes suspectées avoir contracté le virus de Monkeypox ont révélé qu’il s’agit en fait d’une autre pathologie.

Toutefois, Pr Moutaouakil a tenu à avertir que même si aucun cas de variole du singe n’a été détecté au Maroc, la prudence et la vigilance restent de vigueur. Il a également précisé que la transmission du virus de Monkeypox se produit par contact avec une personne infectée par la maladie, par attouchement ou relations sexuelles ou par l’intermédiaire de contact avec des produits liquides contaminés par le virus.

M.R.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page