Mondial 2026: nouveau bras de fer entre le Maroc et la FIFA

La FIFA a rejeté la demande du Maroc d’exclure du vote les fédérations de quatre territoires non incorporés appartenant aux États-Unis (les Samoa américaines, Guam, Porto-Rico et les Iles vierges), lors du 68e Congrès de l’instance internationale de football qui aura lieu le 13 juin prochain à Moscou et à l’issue duquel le pays hôte de la Coupe du monde 2026 sera désigné.

Selon un communiqué relayé par l’Associated Press, la FIFA a justifié sa position en affirmant que toutes les fédérations membres de l’instance ont le droit de participer au vote et que le seul cas où il peut y avoir interdiction, c’est lorsqu’il y a conflit d’intérêt.

Pour rappel, deux candidats seulement sont en lice pour abriter cette manifestation, le trio Etats-Unis/Canada/Mexique (candidature conjointe) et le Maroc.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page