Mohammédia: les victimes du Français qui a massacré les moutons témoignent (VIDEO)

Impensable! Incroyablement criminel!Une voiture folle, conduite à tombeau ouvert, poursuivant un troupeau de moutons et les écrasant l’un après l’autre,devant les yeux ahuris d’un jeune berger.

Cela s’est produit près de la plage David,à Mohammédia,et le tueur fou d’ovins est un Français qui a été interpellé samedi dernier par les éléments de la Gendarmerie royale de Mansouria et qui ne s’en tirera pas à si bon compte. « A moins que…! Sauf si… », craignent d’aucuns. Mais en général,les citoyens ont confiance en la justice marocaine et que,Français ou pas,ce criminel aura ce qu’il mérite.

Quant au père du jeune pâtre dont le troupeau a été décimé,il a déclaré à Le Site info qu’il ne connaissait nullement le mis en cause et qu’il a été choqué après avoir visionné la vidéo du massacre sur son téléphone portable.
Ce triste individu,un certain Michel s.Pizzaïolo, ressortissant français,a perpétré son crime en prétextant que le troupeau paissait sur un champ qui, prétend-il,lui appartient.Après avoir réalisé à sa façon « Le silence des agneaux »,il a aussi menacé le jeune berger en lui assénant un sec: »Casse-toi! Sinon tu finiras comme tes moutons ».

La vidéo n’a pas manqué de susciter une très forte émotion indignée et légitime des internautes, d’ici et d’ailleurs.Sauf celle d’un autre triste sire,un Français aussi,qui a tenu à défendre son compatriote,tueur de moutons.Cet « avocat du diable »,du nom de Gilles Berthomme a ainsi osé évoqué la dramatique et récente affaire de cette mère qui a tué ses trois enfants en osant écrire: « Hier une femme tue ses 3 enfants, tout le monde s’en fout et vous nous faites une histoire d’état pour 2 moutons »(sic).Pire,il n’est pas le seul à prendre la défense du mis en cause,d’autres personnes (dont des Marocains) évoquent le respect de la propriété d’autrui et osent prétendre que lr tueur d’ovins etait dans son droit de défendre son champ.Vous êtes sérieux, messieurs? N’y a-t-il donc pas d’autres moyens légaux, comme déposer plainte auprès des autorités compétentes?

En tout cas,le mis en cause a été placé en garde à vue,sur ordre du procureur du roi,de la ville de Ben Slimane.Et tout le monde espère qu’il répondra de son acte devant la justice et qu’il écopera d’une lourde peine d’emprisonnement,assortie d’une forte amende,sous forme de dommages et intérêts au profit des propriétaires des ovins.

Des moutons sciemment écrasés par une voiture folle,conduite par une personne consciente de ses actes,ayant agi avec préméditation,imbue de sa personne et se croyant en terrain conquis,dans un pays qui n’est pas le sien et qui lui a fait l’honneur de l’accueillir.

Larbi Alaoui


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page