Mohammedia: le Français «tueur de moutons» a quitté la prison

Le ressortissant français qui avait cruellement fauché un troupeau de moutons dans la région de Mansouria, près de Mohammedia, a quitté la prison de Benslimane après avoir purgé sa peine.

Selon une source de Le Site info, la défense de la victime a demandé que le passeport du coupable lui soit retiré, en attendant la première audience de la Cour d’appel. Et d’ajouter que la défense a fait appel de la décision de la justice qui avait condamné le mis en cause à un mois de prison ferme, assortie d’une amende de 20.000 dirhams, estimant que la peine était clémente.

Rappelons que le prévenu avait justifié son acte criminel et les menaces qu’il a proférées à l’encontre du jeune berger par le fait que le troupeau s’est trouvé dans un champ qu’il prétend lui appartenir. Les chefs d’accusation retenus contre le mis en cause, par le parquet général compétent, sont “menaces de mort et tuerie d’animaux domestiques”.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 4.346 nouveaux cas ces dernières 24h

Le Maroc enregistre désormais 364.190 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 5.985 décès et 314.237 guérisons.