Mohammedia: démolition d’un joyau architectural dans l’indifférence générale

« Nous sommes effarés d’assister dans une indifférence générale à la démolition de l’immeuble du parc a Mohammedia: angle boulevards Zerktouni et Fès », se lamente Denis Morel, un habitant de Mohammedia consterné. « D’autant plus que les autorités ont été alertés à maintes reprises sur l’importance de ce bâtiment », ajoute-t-il au Site info.

Ce bâtiment emblématique de la ville est un joyau architectural construit en 1932 par l’architecte Erwin Hinnen qui a conçu plusieurs projets à Casablanca dont la villa Es-Saada qui fut la résidence de Franklin D Roosevelt pendant la conférence d’Anfa en janvier 1943.

L’immeuble comprend un bâtiment de 3 étages et son originalité réside dans l’exceptionnel jeu de volumétrie. Le dessin architectural de l’édifice offre une variété de formes notamment sur les façades sur rue. Le résultat est une expression architecturale unique qui s’intègre parfaitement au paysage urbain de Mohammedia.

Avec sa situation au cœur du centre ville, l’immeuble du Parc cristallise l’identité balnéaire de la ville de Mohammedia. Il fait partie d’un ensemble de bâtiments exceptionnels situés dans le centre ville de Mohammedia. Avec le Casino, l’Hôtel Miramar et les villas Hersent, ils forment le cœur historique de la vocation balnéaire de la ville. Ces réalisations sont l’œuvre de célèbres architectes qui ont marqué l’Histoire urbaine et architecturale du Maroc.

A travers un communiqué signé par les habitants de la ville, « nous voulons attirer l’attention de l’opinion publique, des autorités élues et locales, des responsables de la culture et de l’urbanisme sur les dégâts irréparables que subit le patrimoine architectural dans le grand Casablanca », indique Denis Morel.

« Nous organisons un sit-in dimanche 20 novembre 2016 à 11h00 aux abords de l’immeuble du Parc à Mohammedia ».

M.D.

 

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page