Mohammedia: crime maquillé sur une voie ferrée (vidéos)

Il n’y a pas de crime parfait. Les auteurs ont beau simuler et dissimuler leur forfait, ils finiront par tomber.

La ville de Mohammedia a vécu mercredi sur le rythme d’intenses investigations effectuées par la police judiciaire, en vue d’élucider les circonstances de la mort d’un jeune garçon dont le cadavre a été trouvé sur les rails.

Les premiers éléments de l’enquête font penser à un suicide, mais rarement, sinon jamais un corps ne se présenterait dans état entier après être passé sous un train.

D’autres pistes sont donc à suivre, mais d’après les déclarations des proches de la victime, il a été assassiné à l’aide d’une hache, puis transporté sur un triporteur pour être jeté sur les rails. Sur ce point, le concierge de l’immeuble de Hay Ennasim où a eu lieu le crime serait prêt à témoigner.

Les fins limiers de la PJ de Mohammedia sont à la recherche d’indices les conduisant vers le ou les auteurs de ce crime.

M.D

Articles similaires

Suggestions d’articles

Taroudant: une dispute entre deux SDF tourne au drame

La province de Taroudant a été secouée mardi par le terrible meurtre d’un SDF. Un individu souffrant de troubles mentaux et vivant dans la rue a tué un jeune homme, également sans abri, en le brûlant vif dans la région d’Aghrem.