Mohamed Achaâri distingué à Rabat

Le poète marocain Mohamed Achaâri a remporté le prix international de poésie Argana pour l’année 2020, décerné chaque année par la Maison de la poésie au Maroc en partenariat avec la Fondation de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et en coopération avec le ministère de la Culture.

Le 15e prix international de poésie Argana, dont le jury s’est réuni à Rabat, a été attribué au poète Mohamed Achaâri, dont la poésie a contribué « pendant plus de quatre décennies, à la consécration de l’écriture en étant que résistance visant à élargir les espaces de la liberté dans la langue et l’écriture, à travers une pratique poétique plaçant la liberté au centre de ses intérêts », indique un communiqué de la Maison de la poésie au Maroc.

Présidé par le poète Najib Khodari, le jury du prix de cette année était composé des critiques Abderrahmane Tenkoul et Khaled Belkacem et des poètes Hassan Najmi, secrétaire général du prix, Rachid Al Moumni, Abdeslam Moussaoui, Nabil Mounssir et Morad Kadiri, poursuit la même source.

La poésie de Mohamed Achaâri, dont le parcours incarne les phases de la conscience de la poésie marocaine contemporaine, « a œuvré à libérer des espaces dans la langue en faveur des valeurs et dans l’intérêt de la vie et ce, en libérant ces espaces de la tendance traditionnelle conservatrice qui paralyse la vie (…) », indique la Maison de la poésie. Achaâri a publié plusieurs recueils notamment « Le hennissement des chevaux blessés », « Journal du feu et du voyage », « Biographie de la pluie » et « Le livre des fragments ».

M.S. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page